La Grise de Bazas

[vc_row css= ».vc_custom_1549549864485{padding-top: 10px !important;padding-right: 10px !important;padding-bottom: 10px !important;padding-left: 10px !important;background-color: #f7f7f7 !important;} »][vc_column][vc_column_text]

UNE VIANDE D’EXCELLENCE, DE TERROIR ET DE TRADITION


La Bazadaise, c’est avant tout une race singulière. Physiquement d’abord : sa belle couleur, son petit gabarit et la forme de ses cornes nous la font reconnaître au premier coup d’œil. De par son caractère aussi : elle n’est pas une bête facile et l’éleveur doit être capable de gagner sa confiance. C’est un vrai plaisir et une immense fierté que de veiller chaque jour sur mes bêtes qui sont la fierté et le symbole de mon pays bazadais ! »
Serge Labarbe


A proximité de la forêt des Landes de Gascogne, notre terroir nous a livré une espèce singulière dont il a le secret : le bœuf de race bazadaise. Sa robe cendrée et ses cornes en forme de croissant la rendent reconnaissable de tous.

Ancrée dans des traditions d’élevage vieilles de plus de 700 ans, la grise de Bazas fait partie des toutes meilleures races à viande : son grain fin et son gras persillé avaient fait dire à Jacques Chirac, ancien Président de la République et fin gourmet : « la Bazadaise, c’est la plus petite des races à viande mais c’est la meilleure ! »

Comme le bœuf de Kobé, c’est une race de petite taille à la robe foncée. Connue pour sa finesse d’os, la bazadaise présente de la viande aux meilleurs endroits, c’est-à-dire au niveau du filet, de la cuisse ou de la côte : pour le plus grand plaisir des amateurs de bonne chair !

 

  • Commandes sur la boutique en ligne, par mail ou téléphone. Livraison en fonction des disponibilités et de la saison

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Elevage Grau, véritable Porc Noir de Bigorre

Un métier, une passion: Elevage Grau

Jeune couple issu d’horizons différents, nous avons eu le privilège d’intégrer en 2009 la filière d’élevage « Porc Noir de Bigorre », véritable aventure organisant la sauvegarde et la promotion de cette précieuse race. Menacée d’extinction dans les années 80 avec l’industrialisation de l’agriculture, l’enjeu était alors de réussir le pari de positionner les produits issus du porc Noir de Bigorre et notamment le jambon, parmi les plus grands produits européens. Pari tenu ! Aujourd’hui reconnus par les plus fins gastronomes, la viande et le jambon de porc Noir de Bigorre ont été définitivement reconnus en AOC le 26 décembre 2015 et en AOP en 2017, une immense fierté pour toute la famille du Noir de Bigorre! Nous-même installés dans le Gers, nous élevons en plein air 200 porcs Noirs de Bigorre répartis sur 25 ha de prairies vallonnées et forêts de chênes. Nous avions alors à cœur de vous faire découvrir son

Ferme Volailles Bertin à Saint-Selve

[vc_row css= ».vc_custom_1549549864485{padding-top: 10px !important;padding-right: 10px !important;padding-bottom: 10px !important;padding-left: 10px !important;background-color: #f7f7f7 !important;} »][vc_column][vc_column_text]

L’élevage de volailles


La ferme familiale et traditionnelle Volailles Bertin existe depuis une cinquantaine d’années et se trouve à SaintSelve, à 7 km du village, en pleine campagne, dans le département de la Gironde (33). Nous vous accueillons pour la vente de volailles fermières.

Nos éleveurs avicoles prennent en charge les volailles dès leur arrivée et les nourrissent avec une alimentation spéciale au grain. Toutes nos volailles comme les poulets, les pintades et les canards proviennent de couvoirs du département de la Gironde. Les premières semaines, les animaux sont en couveuse dans une atmosphère surveillée. Il fait chaud, le lit de paille est épais, leur confort est vérifié tous les jours.

La volaille est élevée en liberté dans la ferme Bertin, près du village de Saint-Selve, à la campagne. Nous élevons la volaille jusqu’à 16 semaines et nous la vendons prête à cuire auprès d’une clientèle de particuliers.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]